Quels sont les avantages fiscaux du placement d’argent dans l’investissement forestier ?

Quels sont les avantages fiscaux du placement d’argent dans l’investissement forestier ?

3 juin 2019 1 Par Michel

En plaçant votre argent dans l’investissement forestier, vous aurez la chance de profiter de divers avantages. Ces derniers sont nombreux et très attractifs. La réduction directe de l’impôt sur vos revenus forestiers en est la plus significative. Celle relative à l’impôt sur votre fortune forestière en fait également partie.

On l’appelle communément « IFI » par les connaisseurs de ce secteur. Enfin, quand le jour viendra, vous devrez procéder à la transmission de votre patrimoine forestier. Votre actif successoral sera faiblement imposé.

Possibilité de réduire le taux de fiscalité sur les revenus forestiers

Placer son argent ne veut pas dire seulement le déposer dans un compte épargne. Vous pouvez également investir votre capital pour une meilleure rentabilité financière. L’investissement dans les forêts en une des meilleures solutions. Il est une activité nécessitant certaines compétences tant dans l’acquisition d’un terrain que dans l’entretien et la vente des produits. Pour réaliser votre projet qui est à la fois financier et écologique, vous devez acheter une parcelle. Cette dernière peut être boisée ou à boiser, et ce, à titre personnel. Il existe également d’autre option vous permettant également de mieux sécuriser et fructifier votre capital. Il s’agit d’un achat de vos parts dans un GFI ou Groupement forestier d’investissement.

Ces deux types d’investissement sont tous très avantageux. Ils vous ouvriront la voie vers un grand succès en profitant des intérêts fiscaux de 18 % de votre capital investi. Ceux-ci se limitent toutefois à un montant maximal posé par le gouvernement. Ils sont à hauteur de 7 500 € pour une personne et de 11 400 € pour un couple. Cependant, pour mieux profiter de ces avantages, il faut respecter certaines conditions. En fait, l’investissement forestier exige la détention de votre bien au moins pendant 8 ans. De cette manière, vous trouverez une meilleure réponse à votre question « comment place mon argent ? ». L’accès aux différentes défiscalisations devient une évidence pour vous. En outre, il faut que vos parts GFI achetées soient nouvellement émises. Il est en effet interdit de racheter des quotités déjà présentes dans ce groupement.

Placer son argent dans les forêts pour réduire son IFI

Le placement d’argent dans les forêts est un des meilleurs moyens d’optimiser les gains fiscaux. Il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’IFI ou Impôt sur la fortune immobilière. Ce dernier est une forme de fiscalité remplaçant l’impôt de solidarité sur la fortune ou ISF. Il est mis en place par le gouvernement en 2019, et ce, pour améliorer les conditions de l’investissement immobilier. Cette fiscalité vous aidera à répondre à votre question « comment placer mon argent ?». Elle montre que l’investissement forestier est très rentable, ne serait-ce qu’avec l’abattement de 75 %. En d’autres termes, seulement les 25 % de la valeur de votre fortune sont imposables. Cet avantage n’a aucune limite ni pour une personne ni pour un couple. En prime, vous pourrez être totalement exonéré d’IFI. Il faut toutefois que votre détention de vos parts de GFI commence depuis la création de ce groupement.

Placement d’argent dans les forêts : pour défiscaliser la transmission d’un patrimoine

Viendra le jour où vous devrez transmettre votre patrimoine forestier. À ce moment-là, vous bénéficierez d’un avantage fiscal. Ce dernier se présente sous forme d’un abattement forfaitaire de 75 % de la valeur de l’actif successoral à céder. Il est donc un des principaux facteurs rentabilisant votre investissement dans les forêts. Vos ascendants ou vos héritiers légataires en sont également bénéficiaires. Cela veut dire que c’est uniquement les 25 % de votre fortune qui se soumettent à l’IR et à l’IFI. Enfin, vos enfants auront obligatoirement une part successorale de 100 000 € qui sera totalement défiscalisée.