Maigrir avec le régime Thonon : que faut-il savoir ?

Maigrir avec le régime Thonon : que faut-il savoir ?

14 septembre 2021 0 Par Joel

Régime Thonon. Avez-vous déjà entendu parler de ce type de régime minceur ? Notez qu’il fait partie intégrante des régimes alimentaires phares pour maigrir rapidement. Vous avez le privilège de suivre cette méthode d’amincissement jusqu’à ce que vous retrouviez votre poids santé. Vue d’ensemble sur les essentiels à savoir sur le régime Thonon.

Les principaux principes de la diète Thonon

Le régime Thonon se caractérise surtout par une alimentation à la fois hypocalorique et hyperprotéinée. D’origine française et inventé par des médecins intervenant dans le CHU de Thonon-les-Bains de France, ce régime minceur privilégie ainsi la consommation exclusive des aliments riches en protéines et pauvres en calories. Il prend en compte également l’alimentation hypolipidique et hypoglucidique. Si vous adoptez le régime Thonon dans votre programme nutrition perte de poids, vous avez à calculer scrupuleusement les calories que vous permettez à votre organisme d’ingérer chaque jour. Ce régime d’amaigrissement est un régime en deux temps, et son déroulement se divise ainsi en deux phases distinctes. Le tableau ci-dessous met au clair les principes de ces deux phases.

PhasesLe nombre de calories recommandéDurée
Phase 1 ou phase d’attaqueSeulement 600 kcal par jour sont autorisées durant cette phase.Cette phase dure strictement 14 jours.
Phase 2 ou phase de stabilisationLes calories autorisées se doivent d’osciller entre 1200 et 1500 kcal par jour.1 semaine par kilo perdu.

 

N’avez-vous pas compris le principe d’1 semaine par kilo perdu ? Pas de panique, voici l’explication : si par exemple vous réussissez à perdre 4 kilos pendant la phase d’attaque, vous avez à suivre la phase de stabilisation pendant 4 semaines, soit environ 1 mois. De même, si vous parvenez à perdre 10 kilos pendant la première phase, il vous faut impérativement suivre une phase de stabilisation de 10 semaines, soit 2 mois et deux semaines.

 

Le déroulé de la perte de poids avec le régime Thonon

Nombreuses sont les promesses du régime Thonon. D’emblée, grâce à sa haute teneur en protéines, elle contribue à tonifier le système nerveux, à améliorer les facultés intellectuelles et à prendre du muscle. Les protéines que renferme le régime Thonon sont aussi garantes de la combustion des mauvaises graisses du corps. Son caractère hypocalorique ne fait que multiplier ses vertus brûle-graisse. D’une manière générale, le régime Thonon est destiné à faire perdre les kilos en trop en un temps record. Elle permet de perdre entre 5 à 10 kg pendant la phase d’attaque. La phase de stabilisation, quant à elle, permet de perdre entre 1 et 2 kilos par semaines. Une fois que la phase de stabilisation terminée, grandes sont les probabilités que vous mainteniez votre poids. En quelque sorte, le régime favorise une perte de poids durable.

 

 

Les aliments conseillés pour maigrir sainement

Les nourritures conseillées et déconseillées avec la diète

Certes, le régime Thonon requiert la consommation exclusive des nourritures pauvres en calories et riches en protéines, mais ce n’est pas évident. Pour cela, il est impératif de mettre au clair les aliments qu’il faut manger le plus et les aliments à éviter. Le tableau ci-dessous vous aide beaucoup là-dessus.

Aliments conseillésAliments déconseillés
ð Viandes maigres : lapin, cheval, steak haché de bœuf ;

ð Morceaux des viandes de volailles : filet de poulet et de canard sans la peau, escalope de dinde ;

ð Laitages 0 matières grasses ;

ð Poissons blancs ;

ð Œufs ;

ð Légumes verts : artichaut, brocoli, asperges, épinards, céleri-rave, céleri branche, cresson ;

ð Fruits pauvres en glucides : rhubarbe, citron, fraise, groseilles, mûres ;

ð Herbes aromatiques : persil, ciboulette, cerfeuil, basilic, estragon.

 

² Féculents : avoine, épeautre, millet, blé, riz, orge, seigle ;

² Boissons sucrées et boissons alcoolisées ;

² Produits industriels et aliments sucrés : biscottes, gâteaux, biscuits, friandises chocolatées ;

² Toutes nourritures trop riches en mauvaises graisses ou acides gras saturés.