Comment choisir une poussette pour bébé

17 mars 2020 0 Par Sophie

Lors du choix d’une poussette, il est important de se rappeler qu’elle accompagnera la croissance de votre enfant pendant trois ans. Voici tout ce que vous devez savoir.

Il est important de choisir la bonne poussette, car elle accompagnera votre bébé pendant au moins trois ans. Pour vous aider à choisir la bonne poussette, nous avons soumis plusieurs modèles à divers tests.
Quel que soit le modèle que vous souhaitez acheter, il existe des caractéristiques importantes à ne pas négliger.

Angle d’inclinaison maximum

Si la poussette est utilisée dès les premiers jours de la vie de votre enfant pour remplacer le landau du trio, vous devez opter pour une version avec un dossier rigide qui s’incline complètement (au moins jusqu’à 150 degrés, mieux 180°). Il est également bon qu’elle ait la possibilité de relever l’extrémité du siège (le repose-pieds) qui passera sous les genoux une fois que le bébé aura grandi. Ainsi, le nouveau-né disposera d’un espace bien confiné et confortable pour dormir. Au bout de six mois, en revanche, les poussettes avec dossier inclinable dans différentes positions, qui ne s’aplatissent pas complètement, conviennent également. Pour les bébés plus âgés, qui ont souvent tendance à ne pas s’appuyer contre le dossier, il est donc bon que le siège soit relevé de presque 90 degrés lorsqu’ils sont en position verticale.

Le poids et la fermeture font toute la différence

Avant de choisir, il est important de réfléchir à la manière dont la poussette sera utilisée de manière prédominante. Si vous vivez en ville avec des passages étroits et souvent des trottoirs étroits, si vous prenez les transports publics ou devez charger la poussette dans une petite voiture avec un petit coffre, si vous avez une porte étroite et un ascenseur, le poids et la taille (à la fois fermée et ouverte) deviennent essentiels.Pour faire le bon choix, choisissez une poussette compact pas cher à l’aide de Monsieur Hibou. Il est également important de comprendre si la poussette peut être fermée d’une seule main (parce que vous pourriez tenir le bébé avec l’autre) et si, une fois fermée, elle se tient toute seule. Il existe deux systèmes de verrouillage prédominants :

  • En forme de livre, ils se ferment d’une main, ils sont souvent équilibrés, ils sont compacts, mais plus lourds ;
  • De type parapluie, ils sont généralement plus légers, mais doivent être tenus à la main.

Trois ou quatre roues

S’il n’y a pas de problèmes d’espace, vous pouvez envisager d’acheter des poussettes aussi grandes qu’un trois roues ou un quatre roues “sport”. Tous deux sont extrêmement confortables grâce au grand siège, aux grandes roues rembourrées et à la possibilité d’orienter le siège dans le sens de la marche et contre le sens de la marche. Le guidon réglable en hauteur, le système de blocage de la roue avant et le frein de guidon rendent ces produits pratiques et maniables, de sorte qu’ils peuvent également être utilisés d’une seule main. Il y a également beaucoup de place sous le siège. Veuillez toutefois noter que même lorsqu’elles sont retirées (en plus du siège, il est généralement possible de retirer les roues), elles sont très encombrantes. Si vous avez une botte qui n’est pas très grande, oubliez-la. Vérifiez également toujours les dimensions de l’ascenseur. Prendre les escaliers avec ces poussettes n’est pas confortable. Le poids n’est pas non plus indifférent. Le soulever et le remettre dans la voiture demande un minimum d’effort. Assurez-vous que toutes les roues se déplacent dans toutes les directions et qu’elles se bloquent dans une position fixe. Qu’ils soient pleins ou avec des chambres à air, doubles ou simples, petits ou grands : tout cela affecte la maniabilité, surtout sur les terrains accidentés (pas nécessairement si vous devez faire un voyage en montagne, mais aussi si vous allez dans de petits jardins, si vous conduisez sur des routes en porphyre ou pavées).