Astuces pour éviter le remplacement de la vanne EGR

Astuces pour éviter le remplacement de la vanne EGR

2 mai 2019 0 Par GuillaumeTBC

Le moteur fait partie des éléments les plus importants d’un véhicule. Il assure le bon fonctionnement de la voiture et ses performances sur route. Cependant, certains de ces composants peuvent être confrontés à des problèmes d’encrassement. C’est par exemple le cas de la vanne EGR sur les moteurs diesel et essence. Voici quelques conseils de traitements alternatifs au remplacement de ce dispositif.

Qu’est-ce qu’une vanne EGR ?

 

La vanne EGR est une partie intégrante du système de gestion moteur des voitures diesel. Elle a pour rôle de permettre la recirculation des gaz d’échappement au niveau du système d’admission. Cela permet au moteur de gagner en efficacité. Son bon fonctionnement permet également de limiter la quantité d’oxyde d’azote dans l’élément moteur et de favoriser des économies de carburants conséquents.

La vanne EGR possède un mode de fonctionnement spécifique. Elle récupère le gaz produit par la combustion du carburant pour le renvoyer vers le moteur. Pour cela, cette vanne est installée sur la ligne d’échappement et reliée au collecteur d’admission. Son utilisation permet aux automobilistes de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre créés lors de la mise en marche d’un véhicule.

Quelles sont les causes d’une panne au niveau de la vanne EGR ?

 

Différentes raisons peuvent expliquer une panne de la vanne EGR. Le cas le plus fréquent de panne reste cependant la vanne egr encrassée. En effet, des résidus de gaz se déposent dans le dispositif lors de son fonctionnement. Un dysfonctionnement moteur est alors constaté lorsque la quantité de résidus devient importante. La vanne a alors des difficultés à s’ouvrir ou à se fermer.

Il faut savoir que la vanne EGR est un dispositif qui s’active généralement à bas régime. Il est alors possible de diagnostiquer un problème d’encrassement s’il est possible de constater une perte de puissance quand le moteur tourne au ralenti. C’est aussi le cas si vous êtes confrontés à des problèmes de démarrage ou de calage fréquents.

Comment résoudre les problèmes de la vanne EGR sans le remplacer ?

 

Le remplacement de la vanne EGR est une des alternatives qui s’offrent à vous en cas de panne. Cependant, c’est l’opération la plus onéreuse, car le coût d’une vanne peut varier de 200 à 600 euros. Heureusement, il est tout à fait possible de résoudre les problèmes d’encrassement sans passer par cette alternative.

Vous pouvez éviter l’encrassement d’une vanne EGR en adoptant quelques démarches. Vous pouvez par exemple chauffer le moteur et réaliser quelques accélérations. Vous pouvez également penser à éviter les zones à fort trafic pour éviter les bouchons. Bien entendu, si la vanne s’encrasse quand même, le décalaminage par traitement hydrogène du dispositif peut être envisagée.